Saisir l'instant 

 Réduire le stress 

Pleine Conscience Fribourg

CONTEMPLER

"Le voyageur est arrivé tout en haut, après une journée passée à monter. Il est parti très tôt ce matin, bien avant l'aube. Durant sa longue marche d'approche, il avançait l'esprit léger : le bruit de ses souliers, le rythme de son coeur et de sa respiration, l'enchaînement régulier de ses pas, le choc métallique de son bâton sur la roche, tout cela emplissait son esprit d'une sensorialité apaisante. Quelques-fois, des pensées arrivaient, sur les difficultés qui l'attendaient. Alors il ouvrait sa conscience encore plus largement à l'instant présent : la marche, les bruits, mais aussi maintenant les premières couleurs de l'aube. Et les pensées disparaissaient puis revenaient, puis disparaissaient à nouveau ; pas plus consistantes que des plumes au vent ou que la brume sur les flancs de la montagne.

Maintenant, il est au sommet. Il a d'abord savouré sa victoire : "J'y suis arrivé, je l'ai fait!" Il faut toujours savourer ses victoires. [...] Puis passer à autre chose de plus intéressant. Aller au-delà de tout ça. Se laisser reprendre par la montagne, envahir par cet univers qui nous accueille et nous offre son hospitalité. Ouvrir sa conscience à tout ce qui est là, l'horizon splendide, la pureté de l'air, le silence habité des sommets, le bruit du vent.

 

A chaque inspiration, il semble au voyageur que c'est toute la montagne qui entre en lui. A chaque expiration, c'est son corps et son âme qui se dissolvent en elle. Il se sent infiniment bien. Totalement, absolument à sa place". 

Christophe André, Méditer, jour après jour, p. 256

* * *

 

Méditer, c'est apprendre à porter son attention sur ce qui se passe ici et maintenant, sans jugement, avec bienveillance et compassion.

Méditer, c'est prendre conscience que nous sommes sur un chemin, la vie, qui se déroule instant après instant et les instants s'influencent les uns les autres. Et parfois, sans que nous n'y prenions garde, la vie se déroule sans nous, nous en sommes absents...

Méditer, c'est apprendre à être ouvert, à accueillir tout ce qui peut se présenter, les belles choses comme les choses difficiles ou même tragiques.

Méditer, c'est cultiver la curiosité de l'imprévisible... la découverte de soi... et gagner en confiance, en calme...

 

* * *

 

"Le méditant [...] observe les nombreuses sensations physiques, pensées et émotions qui surgissent. Il ne les suit pas, ne dialogue pas avec elles, mais se contente de les observer et de les laisser passer. Il va alors progressivement découvrir, au-delà de ce flot d'émotions et de pensées, la profondeur de son esprit. Il découvre qu'il a en lui un espace qui échappe à l'envahissement des émotions, un silence au-delà du bruit des pensées, une joie et une paix toujours présentes. [...] Tel un muscle, nous fortifions cet espace intérieur et le rendons invulnérable à toutes les attaques : celles des pensées ou des émotions qui viennent du psychisme, mais aussi celles des paroles blessantes, des harcèlements psychologiqes, des énergies négatives qui nous sont envoyées", in Frédéric Lenoir, L'âme du monde, NiL, p. 85-86.

Isabelle Déglise

Enseignante MBSR certifiée

 

mbsr@pleineconscience-fribourg.ch

079 257 03 48

  • Facebook

© 2014-2020 Pleine Conscience Fribourg

 

Créé avec passion par Reflect Your World